C.G.B.

1912-2012
Le tramway de
Pontoise à Poissy  
par Carrières-sous-Poissy
C.G.B.

PONTOISE - Cergy - Vauréal - Jouy-le-Moutier - Maurecourt - Andrésy - Carrières-sous-Poissy - POISSY 
   Quelques anciens s'en souviennent encore, un train passait autrefois à Carrières-sous-Poissy. Cela ne dura pas très longtemps, une vingtaine d'années seulement, de 1912 à 1933. Si les photos de ce train dans Carrières sont très rares, on distingue par contre les rails sur de nombreux clichés. Ils étaient d'ailleurs encore partiellement visibles dans la Grande Rue dans les années 1970. La gare existe toujours, elle a été transformée en maison d'habitation. Dans les autres communes de la ligne (sauf celles de Poissy et de Pontoise), il reste de nombreux vestiges: la plupart des gares, des viaducs, des remblais.
   La ligne arrivait de Pontoise par Andrésy, longeait la Seine à Denouval, grimpait le long du côteau et rejoignait la route d'Andrésy au bout de l'actuel domaine de Ronceray pour arriver à la gare (devant le château de Champfleury). Le train pouvait ensuite continuer son parcours dans la Grande Rue puis la côte St-Blaise (avenue Ernest-Jolly) avant de rejoindre Poissy par la nationale 13 (actuelle avenue de la Reine-Blanche) et le pont (l'ancien pont bien sûr). A Poissy, le réseau se poursuivait à travers la forêt jusqu'à St-Germain-en-Laye puis jusqu'à Paris.
   Après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs compagnies d'autocars ont desservi Carrières et les environs; citons notamment les Autocars Citroën, la C.G.E.A.  et les Courriers de Seine-et-Oise (CSO, aujourd'hui dans le groupe Veolia).

Inauguration le lundi 2 décembre 1912.
Mise en exploitation le mercredi 4 décembre 1912.

Une locomotive Pinguely 030 de la C.G.B.
(Photo collection Ph. HONORÉ)

<<< Journal "La Liberté de Seine-et-Oise"
du vendredi 6 décembre 1912


Journal "La Liberté de Seine-et-Oise"
du vendredi 13 décembre 1912 >>>


(Archives départementales des Yvelines
ADY - PER 1086/4)



Le réseau de la C.G.B. (Compagnie des chemins de fer de Grande Banlieue) dans les départements de la Seine-et-Oise et de la Seine. Ce réseau comportait plusieurs lignes:
- Poissy-Saint-Germain-en-Laye (depuis 1896)
- Versailles-Meulan (à partir de 1913)
- Versailles-Magny-en-Vexin (depuis 1912-1913)
- Sagy-Pontoise (depuis 1912)
- Saint-Germain-en-Laye-Bouafle (depuis 1912)
- Arpajon-Corbeil (depuis 1911-1912)
- Étampe-Jeu-de-Paume - St-Martin (depuis 1912)
- Bouville - La Ferté-Alais (à partir de 1921)
- Pontoise - Poissy (à partir de 1912)

Archives départementales des Yvelines ADY - 5S484


Ligne Pontoise-Poissy (section Gency-Poissy)
Archives départementales des Yvelines ADY - 5S484


 PONTOISE 

Départ de Pontoise: à ma connaissance, il ne reste à ce jour aucun vestige de la tête de ligne. Les seules photos dont on dispose (aux Archives Départementales des Yvelines) ont été prises en 1941.
La gare de Pontoise (Photos des Archives départementales des Yvelines - ADY-5S-500)


 CERGY 

La gare de Cergy est intacte, elle a été transformée en maison d'habitation. Il reste un pont ainsi que le remblai qui a été transformé en voie verte pour piétons et cyclistes.

La gare de Cergy vers 1912 (CPA collection Ph. Honoré)

La gare de Cergy en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare de Cergy en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
Photo Ph. Honoré - 2011Photo Ph. Honoré - 2011
Photo Ph. Honoré - 2011Photo Ph. Honoré - 2011Photo Ph. Honoré - 2011L'emplacement de la voie.
Photo Ph. Honoré - 2011

CERGY - GENCY
Il n'y avait qu'une simple halte à Gency. Mais c'était aussi l'endroit où la ligne partait dans deux directions: vers Sagy (en desservant Puiseux, Courdimanche, Menucourt) puis vers Magny, et bien sûr en direction de Poissy.

La halte de Gency en 1941 (Photo Archives départementales des Yvelines ADY-5S500)

 VAURÉAL 

De nombreux vestiges à Vauréal: la gare, transformée en maison d'habitation, le pont des Marais, un viaduc, et le remblai transformé en voie verte.
Pont en construction (vers 1910)
CPA - Collection Ph. Honoré
Pont en construction (vers 1910)
CPA - Collection Ph. Honoré
Pont vers 1912
CPA - Collection Ph. Honoré
Ligne vers 1912
CPA - Collection Ph. Honoré

Vauréal, côté nord, vers 1920
CPA - Collection Ph. Honoré
Train en gare
CPA - Collection Ph. Honoré
La gare vers 1930
CPA - Collection Ph. Honoré
Vauréal, vue aérienne vers 1950
CPSM - Collection Ph. HONORÉ
La gare de Vauréal en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare de Vauréal en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)

Le pont des Marais (vers 1920)
CPA - Collection Ph. Honoré
Le pont des Marais (vers 1960)
CPSM - Collection Ph. Honoré
La gare (en 2011)
Photo Ph. Honoré
La gare (en 2011)
Photo Ph. Honoré




Le pont des Marais en 2011
Photo Ph. Honoré
Le pont des Marais en 2011
Photo Ph. Honoré
Le pont des Marais en 2011
Photo Ph. Honoré
Le pont des Marais en 2011
Photo Ph. Honoré

 JOUY-LE-MOUTIER :
 JOUY-LA-FONTAINE
 

Je n'ai pas retrouvé la gare... Existe-t-elle encore?  Si quelqu'un est en mesure de répondre à cette question, merci de m'écrire.



La gare de Jouy-la-Fontaine en 1986
(Photo de Mme Nicole DEVOS, transmise par Mme BONNET)
Le pont, rue de la Vallée (vers 1914)
CPA, collection Ph. Honoré
Vue générale sur Jouy-la-Fontaine (vers 1913)
CPA, collection Ph. Honoré
Jouy-le-Moutier: la ligne (vers 1939)
CPA, collection Ph. Honoré
Rue de la Gare (en 2011)
Photo Ph. Honoré
Le pont, rue de la Vallée (en 2011)
Photo Ph. Honoré
L'emplacement de la ligne (en 2011)
Photo Ph. Honoré
Le pont, rue de la Vallée (en 2011)
Photo Ph. Honoré
Le pont, rue de la Vallée (en 2011)
Photo Ph. Honoré

JOUY-LE-MOUTIER : VINCOURT
La gare existe toujours: elle sert de local aux Scouts de France.

La gare de Vincourt-Neuville en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare de Vincourt-Neuville en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare en 2011
Photo Ph. Honoré
La gare en 2011
Photo Ph. Honoré
La gare en 2011
Photo Ph. Honoré
La gare en 2011
Photo Ph. Honoré

 MAURECOURT 

La gare existe toujours, transformée en maison d'habitation. Pas d'autres vestiges à ma connaissance.


Le quartier de la gare de Maurecourt vers 1913
CPA Collection Ph. Honoré

Passage sous le viaduc de la ligne Paris-Mantes
(Vers 1928) CPA Collection Ph. Honoré
Passage sous le viaduc de la ligne Paris-Mantes
(Vers 1933) CPA Collection Ph. Honoré
Rue de Paris (vers 1919)
CPA Collection Ph. Honoré
Passage sous le viaduc de la ligne Paris-Mantes
(2011) Photo Ph. Honoré
Passage sous le viaduc de la ligne Paris-Mantes
(2011) Photo Ph. Honoré
Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny
(2011) Photo Ph. Honoré

La gare en 2011 (Photo Ph. Honoré)La gare en 2011 (Photo Ph. Honoré)La gare en 2011 (Photo Ph. Honoré)La gare en 2011 (Photo Ph. Honoré)

 ANDRÉSY 

A Andrésy encore, la gare a été préservée: elle est situé au milieu d'un jardin public.
Le train sur les bords de la Seine
(CPA collection Ph. Honoré)
Le train sur les bords de la Seine
(CPA collection Ph. Honoré)
La gare d'Andrésy en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare d'Andrésy en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare en 2011 (Photo Ph. Honoré)La gare en 2011 (Photo Ph. Honoré)La voie ferrée, rue du Maréchal Foch
vers 1930 (CPA collection Ph. Honoré)
La rue du Maréchal Foch
et l'avenue de fin d'Oise en 2011
(Photo Ph. Honoré)
La voie ferrée à Denouval vers 1930
(Photo Antoine EVRARD)
La voie ferrée à Denouval vers 1930
(Photo Antoine EVRARD)

 CARRIÈRES-SOUS-POISSY 

Après avoir traversé Andrésy sur les berges de la Seine, la voie ferrée passe sur un petit pont pour franchir un drain de la ville de Paris (drain à ciel ouvert qui collectait l'eau provenant des épandages, eau qui avait été purifiée en traversant le sable). A noter que 100 ans après sa construction, ce petit pont est en excellent état (pas une seule fissure dans le ciment !), même les rembardes métalliques sont encore présentes (voir les photos ci-dessous). Le train remonte depuis Denouval vers Carrières en passant par le lieu-dit "les Escarpements" pour déboucher sur la route d'Andrésy à l'extrémité du parc du château de Champfleury. La gare, encore visible aujourd'hui (transformée en maison d'habitation) est située juste devant le château du comte de Ronceray. Le train se faufile ensuite dans la Grande Rue; il a fallu rétrécir un peu le porche de l'église St-Joseph pour permettre son passage. Il s'arrête à la place St-Pierre, au Puits Artésien et au chemin de Beauregard (sur la R.N. 13, actuelle rue de la Reine-Blanche) avant de traverser la Seine par le vieux pont de pierre pour arriver à son terminus: la gare de Poissy.

Coupe de terrains de Denouval à Poissy (Archives départementales des Yvelines - ADY 5S-484)

Vue aérienne du quartier de la gare,
vers 1932 (Photo Antoine EVRARD)
Vue aérienne du quartier de la gare,
vers 1932 (Photo Antoine EVRARD)
Vue aérienne du quartier de la gare et du château de Champfleury, vers 1932
(Photo Antoine EVRARD)

La ligne, lieu de promenade, vers 1936
Photo Antoine EVRARD
La ligne sous la neige, vers 1930
Photo Antoine EVRARD
La ligne sous la neige, vers 1930
Photo Antoine EVRARD
La ligne sous la neige, vers 1930
Photo Antoine EVRARD
L'emplacement de la ligne dans les Escarpements en 2010 (Photo Ph. HONORÉ)L'emplacement de la ligne dans les Escarpements en 2010 (Photo Ph. HONORÉ)L'emplacement de la ligne dans les Escarpements en 2010 (Photo Ph. HONORÉ)L'emplacement de la ligne près de la route d'Andrésy en 2010 (Photo Ph. HONORÉ)
Pont sur drain à ciel ouvert - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
Pont sur drain à ciel ouvert - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
Pont sur drain à ciel ouvert - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
Pont sur drain à ciel ouvert - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)

Pont sur drain à ciel ouvert - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
Les animaux ont réinvesti les lieux - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
La végétation reprend ses droits - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
Pont sur drain à ciel ouvert - 2010
(Photo Ph. HONORÉ)
La gare vers 1914
CPA collection Ph. HONORÉ
La gare en 2010
Photo Ph. HONORÉ
La gare en 1912
CPA collection Ph. HONORÉ
la gare en 2010
Photo Ph. HONORÉ
La gare vers 1930
Photo Antoine EVRARD
Une plaque qui rappelle l'ancienne gare
(Photo Ph. HONORÉ)
Un morceau de rail provenant de la Grande Rue (collection Joseph HONORÉ)
(Photo Ph. HONORÉ)
Grande rue vers 1930
Photo Antoine EVRARD
La gare de Carrières-sous-Poissy en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
La gare de Carrières-sous-Poissy en 1941
(Photo Archives départementales des Yvelines
ADY-5S500)
Grande rue vers 1914
CPA collection Ph. HONORÉ
Grande rue en 2005
Photo Ph. HONORÉ
Place St-Pierre vers 1914
CPA collection Ph. HONORÉ
Place St-Pierre en 2012
Photo Ph. HONORÉ
Place St-Pierre vers 1930
Photo Antoine EVRARD
Place St-Pierre en 2012
Photo Ph. HONORÉ
Place St-Blaise vers 1930
Photo Antoine EVRARD
Avenue Ernest Jolly vers 1930
Photo Antoine EVRARD
Avenue Ernest Jolly vers 1930
Photo Antoine EVRARD
Avenue Ernest Jolly en 2012
Photo Ph. HONORÉ
L'Hermitage vers 1912
CPA collection Ph. HONORÉ
L'Hermitage en 2012
Photo Ph. HONORÉ



Le pont de Poissy vers 1912
CPA collection Ph. HONORÉ

 POISSY 

L'arrivée à Poissy se fait par le pont, après avoir franchi la Seine... Le passage est étroit, notamment entre le restaurant l'Esturgeon (à droite, et qui existe encore aujourd'hui, et à gauche la pharmacie de la gare qui n'existe plus).  Le train débouche ensuite sur la place de la gare du Chemin de fer de l'État, passe sous la voie ferrée Paris-Rouen pour arriver devant la mairie (qui n'existe plus aujourd'hui). Le terminus se trouve un peu plus loin sur la gauche, le long des voies du chemin de fer de l'État approximativement sur l'actuelle place Pompidou.
L'entrée de Poissy (vers 1930)
CPA collection Ph. HONORÉ
Le passage sous la ligne Paris-Rouen vers 1914
CPA collection Ph. HONORÉ
La place de la mairie vers 1930
CPA collection Ph. HONORÉ
Le passage sous la ligne Paris-Rouen vers 1930 CPA collection Ph. HONORÉ
La mairie de Poissy vers 1914
CPA collection Ph. HONORÉ
La place de la mairie avant 1912 (la ligne vers Carrières n'existe pas encore)
CPA collection Ph. HONORÉ
La place de la gare avant 1912 (la ligne vers Carrières n'existe pas encore)
CPA collection Ph. HONORÉ
Photo aérienne vers 1950
CPSM collection Ph. HONORÉ
La gare de Poissy au début du XXe siècle
CPA Collection Ph. Honoré
Le tramway Poissy-St-Germain
devant la gare de Poissy, vers 1913
CPA Collection Ph. Honoré
Poissy, tramway dans la rue de Paris (aujourd'hui rue du Général de Gaulle)
(CPA collection Ph. HONORÉ)
Poissy, route de St-Germain vers 1910
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La gare CGB de Poissy en 1941
(ADY-5S-500)
La gare CGB de Poissy en 1941
(ADY-5S-500)
L'abri CGB de Poissy en 1941
(ADY-5S-500)
L'abri CGB de Poissy
(Collection René DEMAIN)

Le voyageur peut ensuite continuer son voyage sur le réseau de l'État vers Paris-St-Lazare ou Mantes ou bien continuer sur le réseau CGB vers St-Germain-en-Laye.
Les marchandises étaient ainsi transportées jusqu'au coeur de Paris: les cultivateurs pouvaient acheminer fruits et légumes jusqu'aux Halles.

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE

Forêt de St-Germain vers 1910
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La gare de St-Germain-en-Laye vers 1910
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La gare de St-Germain-en-Laye vers 1930
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La place du château et la gare de St-Germain-en-Laye vers 1900
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La gare de St-Germain-en-Laye vers 1900
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La gare de St-Germain-en-Laye vers 1950
(CPA collection Ph. HONORÉ)

La gare de St-Germain-en-Laye
au début du XXe siècle
(CPA collection Ph. HONORÉ)
La gare et l'église
de St-Germain-en-Laye en 1913
(CPA collection Ph. HONORÉ)

D'autres sites qui traitent des chemins de fer de l'ancienne Seine-et-Oise:
Le site du
Cercle Historique d'Andrésy.
Le site de la FACS (Fédération des Amis des Chemins de fer Secondaires).
Cheminots.net: sur les traces de la ligne des CGB de Poissy à Pontoise...
Le Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français (MTVS)
95430 Butry-sur-Oise.
Wikipédia: La Compagnie des chemins de fer de grande banlieue.
Le site Passion métrique.
Le site des trains de Poissy  (de Patrick MEUNIER).
Le site de la SAVAREN.
Base Mérimée.
Journal le Parisien du 13-09-2012.
Agglomération de Cergy-Pontoise, patrimoine industriel et artisanal.
Les gares d'Andrésy.
Wikimédia: Chemin de fer de Grande Banlieue.
Le rail à St-Germain-en-Laye.
Le temps des chemins de fer secondaires autour de Meulan (site AGHYN).
Le Petit Journal de Saillancourt.
CPArama - St-Germain-en-Laye.
Autocars de la C.G.E.A. devant le château de St-Germain. (En 1967)
Autocar de la C.G.E.A. à destination de Carrières, à la gare routière de Poissy.
Autocars Citroën.
Photos d'autocars et d'autobus des Courriers de Seine-et-Oise et de la RATP à St-Germain-en-Laye.

Sur le site GALLICA:
- Le tramway mécanique de St-Germain à Poissy: dépôt des générateurs et du matériel à Poissy.
-
Le tramway mécanique de St-Germain à Poissy: sommet de la rampe de Poissy.


Pour avoir une idée des trains qui circulaient sur la voie ferrée Poissy-Pontoise:
- La locomotive 030 PINGUELY.
- La locomotive 030 PINGUELY des chemins de fer du Vivarais.
-
Locomotive à vapeur Pinguely 130 T ex 030 T.
- Trains réguliers en baie de Somme. (vidéo)
- CFBS - La fête de la vapeur de 1994. (vidéo)
- CFBS - Entre St-Val & Le Crotoy - Avril 1994 - partie 1. (vidéo)
CFBS - Entre St-Val & Le Crotoy - Avril 1994 - partie 2. (vidéo)

Autres sources utilisées pour cette page:
- Archives municipales de Carrières-sous-Poissy (registres des délibérations du conseil municipal).
- Archives départementales des Yvelines (Série ADY-5S
et ADY - PER 1086/4
)
- Photos Antoine EVRARD
- Photo Mme Nicole DEVOS
- Photo M. René DEMAIN
- Cartes postales anciennes et semi-modernes.
Merci aux Archives départementales des Yvelines pour leur précieuse contribution à cette page.

© CSPH Carrières-sous-Poissy HISTOIRE - 2017

REPRODUCTION INTERDITE SANS AUTORISATION


RETOUR ACCUEIL